Recette des shiratama dango


Les shiratama dango (白玉団子) sont un type de Mochi assez populaire dans les desserts traditionnels japonais (wagashi). Ils sont confectionnés à partir de farine de riz glutineux appelé mochigome (もち米). Ces petites boule pâte de riz, à la texture molle et un peu élastique, sont absolument délicieuse et très légère. Et le plus intéressant, c’est que les shiratama dango sont extrêmement simple et rapide à réaliser. Pour cette recette, vous aurez besoin que d’un seul ingrédient : de la farine de riz glutineux shiratamako (白玉粉). Vous pourrez trouver celle-ci dans toute les bonnes épicerie japonaise (chez Kioko ou Ace Mart à Paris).

Pour 50gr de shiratamako dans un bol, ajouter petit à petit 50ml d’eau froide en mélangeant à la main. Malaxer la mixture obtenue afin d’obtenir une pate homogène.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole. Découpez des petites boules de pates d’environ 2cm de diamètre et les plonger dans l’eau bouillante. Elles vont d’abord couler au fond de la casserole. Elles sont cuites lorsqu’elles se mettent à flotter à la surface. Retirer les de la casserole avec une écumoire et plongez les dans un bol d’eau froide avec des glaçons pour arrêter la cuisson.

Voilà, les shiratama dango sont prêt à être consommé ! Vous pouvez les déguster accompagné de sirop de sucre brun, de gelée au matcha (voir ma recette), de kinako (poudre de soja grillé, au goût sucré), d’anko (confiture de haricots rouge) ou tout simplement de fruit et de miel.

Cela fait partie des desserts que ma femme japonaise aime beaucoup cuisiner car celui-ci a très peu de calories, pas de sucre (hormis celui que vous ajoutez à coté) et est plutôt nourrissant.

Pour ceux qui voyagent au Japon (ou voyageront bientôt), vous pouvez facilement en déguster dans les salons de thé en commandant un anmitsu. A Kyoto vous pourrez en trouver dans l’un de mes salon de thé préféré, Iori. Si vous passez par Uji, à quelques minutes de Kyoto, vous pourrez également déguster de très bon anmitsu chez Itohkyuemon juste à coté de la gare.

Bon appétit !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *