Rakugan : le petit bonbon de sucre


Bonjour à tous les gourmets amateurs de sucrerie.

Aujourd’hui, je vous propose une petite dégustation de rakugan, une sucrerie traditionnelle japonaise. Celle-ci a pour particularité de se présenter sous de nombreuse forme différentes, toutes plus intéressantes les uns que les autres, qui varient en fonction des saisons et des lieux de production. Il en résulte un petit bonbon qui peut être très esthétiques, les artisans japonais faisant comme souvent preuve de beaucoup d’imagination et de talent.

Concernant la composition des rakugan, rien de plus simple. Ces petits bonbons sont composés de sucre et d’amidon (pour maintenir le sucre ensemble) pressés. C’est tout. Donc il ne faut pas vous attendre à un gout exceptionnel ni surprenant. C’est du sucre.

La texture est quand a-t-elle plutôt intéressante. Le rakugan font dans la bouche et reprend la texture de la poudre de sucre. Ce n’est pas mauvais, mais cela a assez peu d’intérêt gustatif. Habituellement, les rakugan sont consommés habituellement lors de la cérémonie du thé ou lors d’évènement particulier, comme très souvent pour toutes les sucreries au Japon.

Si vous passez au Japon, et que l’expérience vous intéresse, vous pouvez en trouver dans les boutiques de sucreries japonaises traditionnelles, voir même dans certain temple ou hôtel. Chaque lieu de vente proposera alors un design particulier. Le côté esthétique du produit peut en faire un joli souvenir à offrir.

A bientôt pour d’autres expériences gustatives.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *