Kamigamo-jinja : le sanctuaire dédié au dieu du tonnerre


Le sanctuaire Kamigamo-jinja (上賀茂神社), situé dans la partie nord de Kyoto, sur les bords de la rivière Kamogawa, est un des plus anciens sanctuaires de la ville, mais également du Japon. Il fut construit en 678 et est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Kamigamo est couplé avec un autre sanctuaire, le Shimogamo, situé à 3 kilomètres au sud de celui-ci, toujours sur les bords de la rivière Kamogawa. Les deux sanctuaires forment une même paire appelé Kamo-Jinja.

Le sanctuaire Kamigamo est dédié au dieu du tonnerre Kamo Wakeikazuchi (賀茂別雷 ; « le tonnerre diviseur de Kamo »). Son homologue, le Shimogamo est quant à lui dédié à la mère de Kamo Wakeikazuchi, Tamayori-hime (玉依姫) et au père de sa mère, Kamo Taketsunomi (賀茂建角身)

Deux dômes de sable, érigés chaque matin par les moines shintos, sont devenu le symbole du sanctuaire. Ils ont une fonction purificatrice en créant un lien entre le monde des dieux et le monde des humains.

Vous êtes accueilli par deux immenses Torii à l’entrée du sanctuaire et une longue allée vous amène paisiblement dans l’enceinte des lieux. Le sanctuaire est composée de très nombreux bâtiments aux couleurs bois ou vermillons. Ceux-ci sont vraiment très jolis et l’ambiance calme du lieu est très agréable. Un petit ruisseau traverse l’enceinte du sanctuaire et y coule paisiblement. Cela ajoute une ambiance relaxante, typique des sanctuaires au japon. Vous pourrez d’ailleurs suivre le ruisseau qui serpente entre les bâtiments et qui vous mènera dans une petite foret petit une petite ballade.

Chaque année, le 15 mai, les deux sanctuaires Kamigamo et Shimogamo se joignent pour organiser l’un des plus grands festivals de Kyoto, le Aoi Matsuri. Tout au long de l’année, le sanctuaire reste un lieu privilégié ou les fermiers de la région viennent prier pour de bonnes récoltes et faire des offrandes sous forme de daïkon.

Le sanctuaire n’est pas facilement accessible en transport (il faudra multiplier les moyens ou marcher un peu), et malgré le fait que ce soit un sanctuaire majeur, vous y croiserez assez peu de touristes. Cela permet de conserver un calme très agréable.

Le Kamigamo-jinja est donc un sanctuaire très sympathique, encore peu fréquenté qui vous offrira une expérience authentique de la spiritualité shinto à Kyoto. La visite du sanctuaire peut être couplé avec une belle randonnée sur les bords de la rivière Kamogawa et mais aussi la visite de son homologue, le sanctuaire Shimogamo.

Actuellement, des rénovations sont en cours sur une bonne partie des bâtiments. Cela n’empêche pas de profiter des lieux, mais vous ne pourrez pas admirer toute la beauté des bâtiments.

Informations pratiques

Kamigamo-Jinja
Adresse : 339 Kamigamo Motoyama, Kita Ward, Kyoto, 603-8047, Japon
Tel : +81 75-781-0011
Horaires : Ouvert tous les jours, de 05h30 à 17h
Site internet : https://www.kamigamojinja.jp/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *