Yamazaki, l’irrésistible pâtisserie japonaise à Paris.

  • 6
    Partages

La boutique d’un géant de la boulangerie au Japon

Lors d’une promenade dans la capitale française, je suis tombé un peu par hasard sur une pâtisserie arborant un nom Japonais : Yamazaki. Ce grand groupe est connu au Japon pour être le leader des produits boulanger sur l’archipel. En effet, le groupe Yamazaki possède un bon nombre de boulangerie, comme par exemple la célèbre marque « Vie de France », que vous avez déjà dû remarquer si vous vous êtes promené au Japon. Ils fabriquent aussi de nombreux produit boulanger industriel pour les konbini (convenience store) ou les supermarchés tel que des viennoiseries, pain, sandwich, etc…

Et en plus de tout cela, ils ont également une pâtisserie à Paris. Je n’ai pas besoin de raison supplémentaire pour aller découvrir les produits qu’ils nous proposent !

La boutique ne paye pas de mine. Le design est simple et au premier abord n’attire pas vraiment l’attention. Une fois à l’intérieur, on découvre une jolie sélection de pâtisserie. Yamazaki propose aussi une sélection de sandwich et de plat pour le déjeuner. Ceux-ci ressemblent à ce que vous trouverez dans les boulangeries au Japon. Si vous chercher quelques choses d’original, vous y trouverez votre bonheur. La boutique fait aussi salon de dégustation pour ceux qui préfèrent manger sur place.

Dégustation de pâtisseries japonaise

Pour cette fois, je vais me concentrer sur les spécialités de la maison, les pâtisseries. Mon œil est attiré immédiatement par des douceurs d’inspiration japonaises à base de Gyūhi (求肥), une pâte similaire au mochi mais plus fine et souple. Pour la petite histoire, Gyūhi peut aussi s’écrire avec les kanjis 牛皮, littéralement, la « peau de vache ».

Yamazaki propose ainsi trois desserts à base de Gyūhi, fourré avec une crème fouettée. C’est un des desserts japonais que je préfère, et c’est la première fois que je vois en France ce type de pâtisserie. Allons-y, essayons les trois parfums.

Il existe donc trois pâtisseries à base de Gyūhi : Yuki Ichigo, Yuki Musume et Yuki Marron.

Yuki Ichigo propose un gout à la fraise. Le Gyūhi est fin et bien tendre, et enveloppe une quantité de crème très généreuse. Celle-ci a un gout de crème fouettée au beurre, et de fraise. Le tout donne un résultat très agréable en bouche qui rappellent un peu les gâteaux à la fraise de mon enfance (oui, c’est très spécifique), mais enveloppé dans cette fine pate de riz.

Le Yuki Musume est quant à lui parfumé au matcha. Le gout est très frais, et très peu sucré. C’est un peu surprenant au début mais vraiment excellent. Cela met bien en valeur l’arôme du matcha. A l’intérieur, il y a également un petit peu d’anko (pâte de haricot rouge sucré) qui apporte une petit touche de sucre.

Enfin, le yuki marron, comme son nom l’indique propose une version au marron. Celui-ci est fourrée de crème fouettée, de crème de marron et d’un peu de meringue. La combinaison est plus sucrée que les autres, mais est vraiment très agréable à déguster.

Je trouve souvent de très bonne pâtisserie dans les différentes boutiques je j’essaye, mais il est très rare qu’une pâtisserie en particulier me donne envie de la reprendre un deuxième fois. Le Yuki Musume de Yamazaki est une de ces exceptions. C’est une des meilleures pâtisseries que j’ai eu l’occasion de gouter. Ses saveurs et sa texture ont un vrai gout de japon. Tout simplement irrésistible !

Une pâtisserie irrésistible ?

Le hasard a fait que je suis retourné dans les environ de Yamazaki quelques jours plus tard. Ce fut donc l’occasion de gouter une deuxième fois le Yuki Musume (à des fins uniquement professionnelles, pour la qualité de cet article, comme vous vous en doutez). J’en ai également profité pour tester deux nouvelles pâtisseries : Un chou croquant thé vert, et un chou croquant yuzu.

Ces deux pâtisseries sont globalement une très bonne surprise. Le chou est très bon, avec une croute sucrée sur le dessus qui lui donne sont coté croquant. Très agréable. Au niveau de la garniture, celle-ci est très généreuse et les choux sont vraiment bien rempli. En ce qui concerne la version au thé vert, celui-ci est fourré d’une crème pâtissière au thé vert. Elle est très bonne, mais au final le goût de la crème pâtissière prend le dessus sur le thé vert.

La version au Yuzu fut une excellente surprise. Elle est fourrée d’une crème fouettée au yuzu, très agréable et pleine de fraicheur, avec ce bon gout d’agrume si particulier du yuzu. Un petit glaçage au yuzu vient également surmonter le chou pour une petite pointe d’acidité qui équilibre parfaitement les saveurs du chou.

Si vous ne l’avez pas encore compris, je suis sous le charme de la pâtisserie Yamazaki. Les produits qu’elle propose sont vraiment originaux et de très bonne qualité. Si vous passez dans les environs, elle mérite que vous y fassiez un arrêt. Pour ma part, je la considère comme la meilleure pâtisserie japonaise à Paris. Tout simplement !

Photos


En savoir plus sur la pâtisserie japonaise

Informations pratiques

Pâtisserie Yamazaki
Adresse : 6 Chaussée de la Muette, 75016 Paris
Tel : +33140501919
Horaires : Ouvert tous les jours, de 8h à 18h
Site internet : https://www.yamazaki.fr/




  • 6
    Partages