La grossesse de M. Hiyama


Synopsis

La grossesse de M. Hiyama (ヒヤマケンタロウの妊娠 – Hiyama Kentaro no Ninshin) est à l’origine un manga imaginé par la dessinatrice et scénariste Eri Sakai. Il prend place dans un monde fictif ou certains hommes peuvent tomber enceint.

Le drama suit Kentaro Hiyama, un cadre d’une agence publicitaire enchainant les succès professionnels ainsi que les conquêtes d’un soir. Pensant avoir tout compris à la vie, il apprend qu’il est enceint. Il doit soudainement se remettre en cause et se mesurer à des inégalités sociales qu’il n’avait jamais envisagées auparavant, dans une société japonaise qui n’est pas encore totalement prête à accepter la grossesse masculine.

Composée de 8 épisodes d’environ 25 minutes, La grossesse de M. Hiyama est diffusée en France sur Netflix.

Critique paternel

Le sujet de « la grossesse de M. Hiyama » est particulièrement intéressant et très bien abordé. En tant qu’homme, il est souvent difficile de se rendre compte des difficultés que peuvent vivre les femmes enceintes. C’est encore plus vrai au Japon ou le fait d’être enceinte peux être particulièrement difficile. Dans le pays de la courtoisie, étrangement, il n’est pas aisé pour une femme enceinte d’accéder aux sièges réservés dans les transports en commun. Cette série permet ainsi de changer de point de vue et permet d’ouvrir les yeux sur certains comportements de la société japonaise.

La série permet ainsi de vivre toute les difficultés d’avoir une vie qui grandit en soi, mais à travers le spectre d’un homme. Et même si cela peut être troublant au premier abord, la série peut avoir un effet grandement bénéfique sur ceux qui ne connaissent pas bien le déroulement d’une grossesse.

Le drama se regarde rapidement et aborde toute les grande étapes d’une grossesse au travers de ses épisodes.

Tous les acteurs qui participent à ce drama sont vraiment très bon dans leur rôle. Takumi Saito et Juri Ueno dans leurs rôles de parent inversé sont particulièrement excellent et apportent énormément de crédibilité à cette œuvre de fiction. On retrouve également avec énormément de plaisir l’inénarrable Lily Franky, que vous avez peut-être pu voir dans « Une affaire de famille », « Tel père tel fils » ou « The naked Director ».

Accouchement d’une conclusion

En résumé, la grossesse de M. Hiyama est un petit drama très sympathique, qui aborde un sujet sérieux sous un spectre différent, mais également avec beaucoup de tendresse et d’humour. On passe donc un agréable moment à regarder cette série, tout en nous faisant réfléchir sur l’assertion suivante : Et si un homme était enceint, nous comporterions nous pareil ?

La série est disponible des maintenant sur Netflix.

Bande annonce

En savoir plus sur la Grossesse de M. Hiyama


Vous aimez le japon ?Découvrez le meilleur du Japon avec TekuTeku Japan

Rejoignez moi et soyez averti lorsqu'un nouvel article est publié. C'est gratuit pour vous et cela m'aide à rester motivé pour vous proposer toujours plus de contenu !