Kenroku-en : le magnifique jardin de kanazawa


Il existe au Japon 3 jardins particulièrement connu sous l’appellation : « Les trois jardins les plus célèbres du Japon » (日本三名園) :
Korakuen à Okayama, dans la préfecture d’Okayama
– Kairaku-en à Mito, dans la préfecture d’Ibaraki
– Kenroku-en à Kanazawa, dans la préfecture d’Ishikawa

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à ce dernier. Le jardin Kenroku-en (兼六園, « jardins des six attributs ») est un magnifique jardin japonais, d’une superficie de 11,4 hectares. Il est souvent considéré comme l’un des plus beaux jardins du Japon. Il a été créé et entretenu par la famille Maeda, les dirigeants de l’ancienne province de Kaga, génération après génération pendant la période Edo (1603 – 1868).

Le nom du jardin « jardin des six attributs »lui a d’ailleurs été donné car il propose 6 aspect en un même lieu : espace et solitude, artifice et ancienneté, vulnérabilité, cours d’eau et panorama. La philosophie de ses 6 aspects est ainsi décrite comme suit :

Espace et solitude :
Le jardin combine naturellement ces deux caractéristiques contradictoires. Il est aménagé à grande échelle, avec ses nombreux espaces ouverts offrant des vues tranquilles et ininterrompues de lumière vive et d’espaces profonds, niant la possibilité même d’ombres et de vie privée. Même dans ce cas, il reste encore une pléthore de délicieux petits coins et recoins disséminés dans le jardin, suffisamment pour que vous ne puissiez pas les trouver tous, même après des jours d’exploration.

Artifice et ancienneté :
L’idée même d’un jardin formellement sculpté est telle que sa forme devrait en apparence briser les anciens schémas de la nature. Kenroku-en n’est rien d’autre que artificiel à l’extrême, et pourtant, tout l’artifice est effacé, les roches soigneusement placées et les arbres âgés astucieusement dressés ont poussé ensemble de façon naturelle.

Cours d’eau et panorama :
Les cours d’eau comprennent des étangs et des fontaines. Pour trouver de l’eau, vous devez la chercher dans les basses terres, les creux et les sillons de la terre. Pour trouver des vues panoramiques, vous devez les rechercher dans les hautes terres, sous le large toit du ciel. Comment alors résoudre cette contradiction, ces deux opposés réunis au même endroit. Il semble que la réponse soit cachée juste devant vous, quelque part dans le mystère de Kenroku-en où vous pouvez voir la dune de sable d’Uchinada, la péninsule de Noto au loin, la colline d’Utatsu-yama, le mont Hakusan et la colline Io-zan s’ouvrant devant vous.

C’est un des rares jardins qui pourra vous offrir autant en un seul lieu. Il abrite 8200 arbres et arbustes représentant plus de 160 variétés de plantes. Il est également composé d’un grand étang artificiel en son centre, nommé « Kasumigaike », de colline et de pavillons. Vous pourrez ainsi observer le jardin depuis de nombreux lieu qui vous offrions des points de vue magnifiques. Chaque partie du jardin est une découverte et vous surprendra par sa beauté et sa construction. Les scènes qui sont offerte sont vraiment magnifiques et valent vraiment la visite.

Le grand bassin nommé « Kasumigaike » a été aménagé pour représenter un océan. L’île placée en son centre, sur laquelle on croyait qu’un sage ermite immortel vivait, symbolise l’espérance de la longévité et de la prospérité. Une lanterne, à l’image des chevalets placés sous les instruments à corde pour les accorder, est également placée sur le bord de l’étang. Celle-ci est devenue, avec le temps, un des symboles du jardin. Vous trouverez également une fontaine exploitant la pression naturelle résultant de la différence de niveau de l‘eau des bassins de l’étang.

Le parc vit et change en fonction des saisons. Les cerisiers en fleur au printemps, les azalées et les iris en été, les feuilles rouges des érables en automne, et les paysages enneigés en hivers. Cette dernière saison propose d’ailleurs une ambiance féerique grâce au « Yukitsuri » (signifiant littéralement « neige suspendue »), une technique de suspension des branches des arbres avec des cordes afin qu’elle se se brise pas sous le poids de la neige.

La promenade dans le jardin est un incontournable de Kanazawa. L’ambiance relaxante et la beauté des lieux en font vraiment un des plus beaux jardins du Japon. Et cette popularité est bien connue des touristes qui en font un lieu plutôt fréquenté. Néanmoins, cela ne gâche en rien l’expérience et cela fait partie des lieux qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie, en particulier si comme moi, vous êtes amateur de jardin japonais.

Et si vous le souhaitez, vous pouvez également coupler la visite du Kenroku-en avec l’itinéraire de promenade dans la vile de Kanazawa que je vous avais déjà proposé dans un précèdent article.

Horaires d’ouverture : de 7h à 18h (de 8h à 17h du 16 octobre à fin février) – Ouvert 365 jours par an
Tarif : Adultes : 310 yens, 6 à 18 ans : 100 yens, 65 ans ou plus : Entrée gratuite (pièce d’identité nécessaire)
Adresse : Kenroku-machi
Site internet : http://www.pref.ishikawa.jp/siro-niwa/kenrokuen/e/index.html



Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des