Une nuit à Onomichi 


Chers promeneurs,

Aujourd’hui, ou plutôt ce soir, je vous emmène en promenade nocturne à Onomichi. Après une sympathique visite de la ville en pleine journée, nous allons découvrir que la nuit aura beaucoup de jolies choses à nous offrir.

Tout d’abord,  les rues d’Onomichi sont particulièrement calme en soirée (En journée également).  Vous pourrez vous promener paisiblement,  seul, sans aucune crainte dans les petites ruelles de la ville (oui, nous sommes au Japon)

Début de l’ascension

La première chose à faire est de prendre son courage à deux mains (ou deux jambes pour être exact) et de commencer la longue ascension de la montagne pour rejoindre l’observatoire. Les escaliers s’enchainent presque sans fin dans les minuscules ruelles de la ville. Lentement, marche après marche, je progresse dans ces petit chemin sans aucune vie. Tout est calme la nuit, et j’ai l’impression d’être seul au monde. Si la partie en ville du trajet et bien éclairé,  la dernière partie jusqu’à l’observatoire l’est un peu moins. J’éclaire le chemin qui mène à mon objectif à la lumière de mon téléphone. Pas idéal, mais cela assure ma sécurité dans cette nuit complétement noire. Malgré cela,  la montée en vaut vraiment la peine. La vue sur la ville et les îles de la mer intérieure du Japon est saisissante. Je profite de l’instant pour prendre de nombreuses photographies. Quelques couples ont également fait le trajet pour venir profiter de la vue romantique qui s’offrent à eux.

La descente vers la ville est l’occasion pour moi d’observer les temples éclairés pour la nuit, les petits cafés cachés dans les recoins des ruelles, et tout les autres détails qui s’offrent à moi. Je profite d’un petit parc pour reposer mes jambes avant de me rendre compte qu’il est déjà habité par quelques chats visiblement épuisés par les chaleurs estivales. La nuit tout les chats sont effectivement gris.

Pagode dominant la ville

Je regagne finalement le niveau de la mer, les jambes tremblotantes par les centaines de marches que j’ai du monter, puis descendre. Je continue ma promenade tranquillement sur les quais, au bord de l’eau. L’ambiance est très agréable. Le coin est un peu plus animé et les gens sont toujours très content de communiquer avec voyageurs de passage. J’ai notamment eu l’occasion de discuter avec un vieux monsieur qui m’a abordé pendant que je prenais quelques photos des lumières qui se reflètent sur la mer. Visiblement intéressé par la photographie, il m’indique les coins photogéniques de la ville et me conseille de prendre un ferry pour aller sur l’île d’en face et ainsi pour profiter d’une plus belle vue sur la ville.

J’ai également eu la chance de discuter avec une mère japonaise et sa fille, également en voyage à Onomichi. Une grand mère et sa petite fille, en voyage familial, m’ont également abordé dans le train. Elles allaient visiter les îles de la mer intérieure du Japon. Tout ces moments d’échanges, plutôt rare au Japon, ont vraiment contribué à faire d’Onomichi un lieu spécial.

Nuit tranquille en ville

Revenons à notre promenade et terminons la soirée en traversant la mer pour rejoindre l’île d’en face. La traversée en ferry dure moins de 5 minutes et coûte seulement quelques dizaines de yens. La première chose qui m’a surpris est que les ferrys naviguent en permanence, de 6h00 à 22h00. Une fois à bord, je donne les quelques pièces nécessaires à la traversée à un monsieur qui devrait être à la retraite depuis longtemps. J’ai à peine le temps de prendre une photo que je suis déjà arrivé.

Et là, si je trouvais Onomichi relativement calme, c’est rien comparé à l’ile d’en face… Il n’y a même pas un chat. Je me promène dans les rues désertes, profitant de la solitude nocturne. Parfois,  une voiture fraîchement débarqué du ferry trouble ma quiétude. Je profite de l’instant, et surtout de la vue sur la ville, ses lumières se reflétant sur la mer. Et je photographie…

Une nuit à Onomichi

Ma paisible promenade nocturne se termine par une dernière traversée en ferry,  la tête rempli de souvenirs et l’appareil plein de photos. Pour tout ces moments magiques qu’elle a à vous offrir, Onomichi est clairement ma ville préféré au Japon.

A bientôt pour de nouvelles aventures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *