Teamlab : au delà des limites


Bonjour amateur d’art moderne,

Dans le cadre de l’événement japonisme 2018, je vous emmène voir l’exposition Teamlab : au-delà des limites, réalisé par un collectif d’artistes, de mathématiciens et d’ingénieurs japonais. Que peux bien nous proposer un tel collectif avec des personnes aux profils si différent ?

Teamlab est une exposition basée sur la projection d’image interactive sur tout type de surface, et à grande échelle. C’est à dire que nous nous retrouvons dans le noir, dans des grandes salles dans lesquelles des images sont projeté sur les murs, sol et plafonds. Grace à des systèmes de détections de présence, le public peut interagir avec les images en touchant les murs ou en se déplaçant dans les salles.

Vous pourrez par exemple jouer avec de l’eau qui s’écoule d’une cascade, écraser des papillons en vol (ça n’a pas l’air sympa dit comme ça…), interagir avec des personnages qui défilent, etc…

Chaque salle est une occasion de découvrir des nouvelles images, à inspiration japonaise, et de s’en mettre plein les yeux. Les images étant interactive, chaque instant est unique, et on en vient à s’assoir sur le sol pour profiter d’une ambiance et admirer comment évolue une animation. 7 salles sont ainsi proposées, toutes avec une ambiance différente. Nous passerons d’une salle représentant des graffitis de la nature, à un bombing de graffiti de fleurs sur un mur en passant par un monde adorable et magnifique, composé de fleur et d’eau. Le tout est accompagné d’une musique qui nous immerge encore plus dans les lieux.

Techniquement et artistiquement parlant, il n’y a donc rien à redire à cette exposition. C’est vraiment un moment extraordinaire à vivre.

Mais… parce qu’il y a malheureusement un mais… Le tarif de l’exposition est abusif pour le peu de contenu. 14,90 euros. Ça peut paraître peu cher, mais quand on sait qu’il fait 30 minutes pour faire le tour de l’exposition, c’est un peu limite. (Vous pouvez compter une bonne heure si vous vous posez dans un coin pour regarder les choses évoluer)

Se poser dans un coin et profiter

C’est vraiment le point qui m’a déçu. Le juste de prix aurait été de 8 euros, à mon humble avis. Je vous laisse donc décider si vous voulez visiter cette exposition ou non.

Vous pourrez retrouver les projections de Teamlab, à la grande halle de la Villette, métro ligne 5, station « Porte de pantin », jusqu’au 9 septembre.

Quant à moi, je vous retrouve très bientôt pour d’autres article sur les événements de japonisme 2018.


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des