Sur la route du Tokaido, l’exposition du musée Guimet


L’exposition

Du 10 juillet au 7 octobre 2019, se tient l’exposition « Sur la route du Tokaido » au Musée national des arts asiatiques – Guimet, à Paris. Suite à l’acquisition d’un important album d’estampes ayant appartenu à Victor Segalen (1878-1919), le musée Guimet organise une exposition de ces magnifiques œuvres en rapport avec la route du Tokaido. Le Tokaido (東海道, Route de la mer de l’Est, en japonais) est le plus important itinéraires du Japon, reliant Edo (ancien nom de Tokyo) à Kyoto. La circulation sur cet itinéraire débuta à l’époque Kamakura (1185-1333) et devient vite capital pour le Japon. 53 relais ponctuaient cet itinéraire pour permettre aux voyageurs de se reposer avant de reprendre leurs parcours.

L’itinéraire de la route du Tokaido

Chaque relais proposait des auberges, commerces et restaurants proposant des spécialités locales pour les voyageurs. Ils étaient souvent situés dans des lieux pittoresques, ou près des sanctuaires Shinto ou temples bouddhistes. Ce sont ces 53 relais qui seront immortalisé par Hiroshige (1797-1858) dans la célèbre série d’estampes « Cinquante-trois relais du Tokaido ». A celle-ci s’ajoute deux estampes supplémentaires, le pont Nihonbashi, point de départ à Edo, et la pont Sanjo, le point d’arrivé à Kyoto.

Ce sont donc au total ces 55 estampes qui nous sont présenté lors de l’expositions. A cela s’ajoute d’autres estampes du Tokaido, tout aussi célèbre, ainsi que des guides de voyages de la fin de l’époque Edo.

Mon avis

Les œuvres sont magnifiques et les voir toutes réunies dans un même espace est vraiment intéressant. L’exposition présente la série d’estampes dans l’ordre des relais, et explicite le contexte de chaque estampe, le lieu, l’époque et les personnages présent. Ces explications sont fascinantes et vous permettent de découvrir des tonnes de détails cachés dans chacune des œuvres. Chaque estampe nous propose des vues époustouflantes du Japon et de cette route devenue légendaire. Utagawa Hiroshige nous montre tout son talent et nous fait rêver de ce Japon du passé à travers ses 53 vues.

Une magnifique collection qui nous fait voyager sur la route du Tokaido.

J’ai pris beaucoup de plaisir à visiter cette exposition, parfaitement mise en scène par le musée Guimet. Si vous étés amateur d’estampes japonaise, je ne peux que vous recommander de vous rendre à cette exposition. Vous pourrez également profiter des magnifiques collections permanentes du musée, sur le Japon mais également toutes l’Asie.

Informations pratiques

Musée national des arts asiatiques – Guimet
Adresse : 6, place d’Iéna, 75116 Paris
Horaires : Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.
Tarifs :
– Billet combiné (Collection permanentes et exposition temporaires) : 11,50 €
– Billet hors période d’exposition : 8,50 €
Site web : https://www.guimet.fr/event/sur-la-route-du-tokaido/



Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des