Ride or die, Road movie vers la médiocrité

  • 3
    Partages

Ride or Die

Ride or Die est un film de Ryuichi Hiroki, cinéaste spécialisé dans les longs métrages érotiques (on va vite comprendre pourquoi), diffusé en France sur Netflix. Il est l’adaptation du manga Gunjō par la mangaka Ching Nakamura. Attention, selon ma théorie personnelle, qui dit adaptation de manga en film, dit mauvais film. Je vous spoil la fin de l’article, c’est un effectivement un mauvais film…

Nanae subit de nombreuse violence conjugale de la part de son mari. Rei, lesbienne depuis son adolescence, et qui était amoureuse de Nanae durant leurs années de lycée, assassine son mari lorsque Nanae lui demande.

Le film suit la romance entre deux femmes et leur cavale après l’assassinat du mari violent. Le pitch de départ pouvait sembler intéressant à exploiter et donner lieu à un film fort qui aborde un sujet des plus sérieux, la maltraitance féminine.

Une histoire peu crédible

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Malgré le sujet grave, le scenario n’arrive jamais à nous accrocher. La faute à un nombre incalculable de choix tous plus incohérent les uns que les autres. Premier exemple qui m’a perdu dès les premières minutes du film.

Les deux héroïnes ne se sont pas vues depuis 10 ans, elles ne sont d’ailleurs pas vraiment amies non plus. Quand Nanae appelle Rei, cette dernière quitte tout pour la retrouver (Elle est à la maison et c’est l’anniversaire de sa concubine). Quand elles se retrouvent, Nanae, battu par son mari, demande Rei de le tuer. Et elle accepte… Alors oui, la violence aux femmes est horrible, mais le choix ne me semble pas du tout logique. La jeune femme a un travail de médecin, une petite amie, des parents riches, et la première chose qui lui vient à l’esprit c’est de tuer le mari de son amie directement sans hésiter ? La police, ça ne vous dit rien ? Le divorce ? Alors d’accord, ce genre de situation est compliqué au Japon et n’est pas superbement géré par la police locale. Néanmoins, avec ses moyens financiers, il y aurait moyen de trouver une autre solution ?

Je ne vais pas m’attarder plus sur les détails de l’histoire, mais l’intégralité du film est rempli d’illogisme qui n’aident vraiment pas à accrocher à l’histoire de ces deux femmes. Très souvent, on ne comprend pas leur action ou leur choix. C’est vraiment dommage pour un sujet aussi sérieux.

Le réalisateur est connu pour ses nombreux long métrage érotique, et il s’en donne à cœur joie. La plupart des scènes n’ont pas vraiment d’intérêt dans l’histoire et certaines sont également complètement illogique. Pourquoi coucher avec le mari de la femme battu avant de le tuer ? Quel est l’intérêt ? (Scène de sexe gratuite…)

Des actrices peu convaincantes

En plus de ces énormes défauts liés à l’histoire, ajoutons que les actrices ne sont vraiment pas transcendantes. Kiko Mizuhara et Honami Satô ne sont pas vraiment des actrices de premier plan, même si celle-ci sont un peu populaire au japon pour d’autres raison. Comme souvent, la popularité prime sur le talent dans ce genre de production (j’entends les adaptations de manga en film). Leurs réactions et leur façon de jouer ne sont pas convaincante et n’aident pas vraiment à s’impliquer plus dans le film. Elles jouent parfois un comportement stoïque alors qu’on aimerait des émotions, parfois des excès de caractères sans vraiment comprendre pourquoi.

On est bien loin des films de Kore-eda qui savent parfaitement rendre justice à des situations dramatiques avec toujours beaucoup de justesse (regardez plutot « Tel père, tels fils » ou « Une affaire de famille« )

Avec ses 2h20, « ride or die » semble très très long à regarder… Je ne vous conseille donc pas de vous lancer dans son visionnage… mais pour ceux qui aiment se faire du mal, vous pouvez le visionner sur Netflix dès à présent.

Découvrir de bon films japonais

Bande annonce


  • 3
    Partages
Vous aimez le japon ?Découvrez le meilleur du Japon avec TekuTeku Japan

Rejoignez moi et soyez averti lorsqu'un nouvel article est publié. C'est gratuit pour vous et cela m'aide à rester motivé pour vous proposer toujours plus de contenu !