Le musée du folklore de Miyama


Le musée du folklore de Miyama, dans la préfecture de Kyoto au Japon, présente une maison rurale traditionnelle en toit de chaume, ainsi que le mode de vie des habitants de l’époque. Le cadre original de ce musée a été construit il y a 200 ans. Il est situé dans une maison traditionnelle avec un toit de chaume, appelée minka. Malheureusement, un incendie l’a détruite en 2000, mais le bâtiment a été restauré en 2002.

Le musée comprend une salle centrale, une grange et un hangar de stockage. De nombreux objets ont été collectés dans les villes et les villages voisins afin de pouvoir présenter au public la vie rurale il y a 200 ans.

Le musée se situe dans une maison traditionnelle qu’il est ainsi possible de visiter. On y retrouve tout ce qui composait la vie d’une famille à l’époque. Les différentes pièces présentées sont les suivantes :

Quartiers d’habitation : « Omoya »

Les pièces d’habitation comprennent une surface en terre, un évier, une cheminée, une cuisine, une pièce de rangement, une chambre, une pièce et un grenier. Un espace de détente dans lequel du thé est servi vous accueille également.

Salle formelle : « Zashiki »

Cette pièce dont tous les murs sont en bois possède des autels bouddhistes et shinto, placé côte à côte. Cela montre la synchronisation du bouddhisme et du shintoïsme dans la vie japonaise.

La chambre à coucher : « Heya »

Cette pièce est utilisé comme une chambre familiale. Celle-ci expose des vieux vêtements et des articles ménagers.

Salle de bain : « Furo »

Cette salle de bain possède une baignoire en bois ainsi qu’un lavoir en bambou prenant la forme d’une grille.

La remise : « Kura »

La remise est une pièce qui peut être maintenue à une température basse même pendant l’été. Les objets de valeur, le riz et les céréales étaient gardé ici pour être protégé des rats et du feu. Des articles ménagers traditionnels et les documents historiques y sont exposés.

Le grenier : « Yaneura »

Il est possible de visiter le grenier de la maison. Il avait pour rôle de garder le chaume et la paille au sec pour les réparations du toit.

La grange : « Naya »

La grange était utilisée pour garder les outils pour l’agriculture et la foresterie. L’endroit a été utilisé pour une grande variété de travaux. Des outils traditionnel sont exposée dans cette pièce.

L’écurie : « Umaya »

C’est dans cette pièce que le bétails pour l’agriculture était gardé. Proche des habitant de la maison, ils étaient souvent considéré comme des membres de la famille.

Le musée se visite rapidement mais reste très agréable. Il permet de mieux se représenter ce qu’était la vie dans le monde rural au Japon il y a 2 siècles. Il est vraiment intéressant de découvrir un mode de vie relativement diffèrent de ce qu’il y avait en France. Si vous passez par Miyama, n’hésitez pas à visiter le musée du folklore.

En plus, les dames à l’accueil sont charmantes et vous serviront du thé dans la salle principale de la maison pendant que vous vous relaxerez.

Informations pratiques

Musée du folklore de Miyama
Adresse : Nakamaki-4 Miyamachōkita, Nantan-shi, Kyōto-fu 601-0712, Japon
Tel : +81 771-77-0587
Site Web : http://www.kayabukinosato.com/siryokan.html



Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des