Kodai-ji : le magnifique temple aux illuminations nocturnes


Bonsoir à tous,

Ce soir je vous emmène vous promener avec moi pour admirer les illuminations nocturne du temple Kōdai-ji, à Kyoto. Chaque automne, pendant la saison des momiji (Lorsque les feuilles des érables se colorent en rouge), le Kōdai-ji propose de mettre en lumière ses temples et ses magnifiques jardins. Le temple propose également d’autre illumination pendant d’autre période de l’année, mais cette fois ci, c’est l’automne qui va nous intéresser.

Le Kōdai-ji ( 高台寺 ) est un temple situé dans le quartier de Higashiyama à Kyoto. Il a été construit en 1606 à la mémoire de Toyomi Hideyoshi (1536-1598), l’un des personnages historiques les plus importants du Japon, par son épouse, Nene. Celle-ci a voulu construire en temple à la hauteur de l’accomplissement de son mari, qui est un des grands réunificateurs du Japon. Malgré son apparence aujourd’hui modeste, il faut savoir que le temple était à l’origine recouvert de feuille d’or jusqu’à sa destruction en 1912 par un incendie.

Le temple est rattaché à la secte Rinzai, une branche du bouddhisme zen. Les bâtiments présentent toujours des intérieurs richement décorés et des magnifiques jardins zen. L’un des jardins les plus populaires est un jardin de pierre, destiné à représenter un vaste océan. Un autre jardin, de style Tsukiyama, avec un étang, des collines artificielles, des pins et des érables est également impressionnant. C’est en particulier ce jardin qui se pare de magnifique couleur rouge et or pendant l’automne.

Sur la colline derrière le temple se trouve un mausolée pour Hideyoshi et Nene. L’intérieur est richement décoré grâce à une laque spéciale, la Kōdaiji Maki, qui est composée de poudre d’or et d’argent sertie dans la laque. Cette technique, comme son nom l’indique, est une des raisons pour laquelle le temple est célèbre. Toujours sur les hauteurs de la colline, deux maisons de thé, conçu par le célèbre maitre du thé, Sen no Rikyu (1522-1591), sont à admirer, avant de redescendre vers le temple principal via une forêt de bambou.

C’est dans ce lieu chargé d’histoire que nous allons profiter des illuminations automnales. Nous pénétrons ainsi dans un magnifique temple dans chaque recoin est mis en lumière harmonieusement. Les petit chemin sont bien éclairés et bien balisé. Donc vous ne vous perdez pas dans les jardins. Les jardins sont quant à eux mis en lumières intelligemment et mettre en valeur certains partie du décor seulement. Ayant eu l’occasion de visiter également le jardin de jour, la visite de nuit vous fera redécouvrir sous un nouvel angle ce magnifique temple et ses jardins.

Les illuminations sous les érables aux feuilles rouges, et leurs reflets sur un petit étang sont absolument magiques. Cela attire d’ailleurs de nombreuses personnes pour venir admirer les magnifiques feuillages lors du pic de la saison. Les allées du jardin peuvent parfois être un peu embouteillées. Néanmoins, cela vaut largement la peine de visiter le Kōdai-ji. Je ne peux que vous le recommander lors d’une visite à Kyoto. Vous pourrez également visiter Ninenzaka et Yasaka-jinja, à quelques pas seulement du Kōdai-ji.

N’hésitez pas également à consulter notre itinéraire pour une promenade dans les environs du Kōdai-ji

Adresse : 526 Shimogawara-cho, Higashiyama-ku, Kyoto.
Téléphone : +81 (0)75 561 9966.
Horaires : Ouvert tous les jours de 9 heures à 17 heures.
Tarifs : 600 yens pour les adultes, gratuit pour les enfants.
Accès : Station Higashiyama-yasui des bus n°206 et 207.
Site internet : http://www.kodaiji.com/



Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des