Creator’s file : GOLD, un ovni télévisuel

  • 1
    Partage

Concept

La première fois que j’ai vu la bande annonce pour Creator’s file sur Netflix, je n’étais pas vraiment sûr à quoi m’attendre. Creator’s file : Gold se définirait comme un une série de mockumentaire (documentaire parodique). La sérié est réalisé et interprété par Ryuji Akiyama, un acteur et comique Japonais.

Dans chacun des épisodes de cette émission Ryuji Akiyama joue le rôle d’un « créateur ». Cela va du concierge légendaire du premier hôtel 7 étoiles, en passant par l’enfant acteur de génie, une créatrice de mode, un metteur en scène de théâtre, etc… Il a ainsi créé toute une panoplie de personnages plus loufoque les uns que les autres, qu’il met en scène dans ces parodies de documentaire.

Pour chaque épisode, le personnage incarné par Ryuji Akiyama est accompagné d’une star japonaise qui joue son propre rôle. Pour les connaisseurs de célébrité japonaise, vous retrouverez du beau monde : Kyary Pamyu Pmu, Yumi Adachi, Shino Ikenami, Mei Nagano, Akira Nakao, Joe Odagiri, Ai Tominaga, Aki Yashiro, Ryûsei Yokohama

Des stars qui ne se prenne pas au sérieux et une parodie de la société japonaise : Un concept qui sur le papier a l’air fort alléchant ! Mais au final, est-ce vraiment drôle ?

Critique de la série

L’idée derrière Creator’s file est vraiment intéressante. Mais malheureusement, elle a parfois un peu de mal à prendre et à faire rire le public. On regarde donc les premiers épisodes avec le sourire aux lèvres, prêt à rigoler grâce à un humour japonais tant apprécié. L’épisode commence, on sent que le réalisateur essaye d’être marrant, mais ça ne vient pas… Alors oui, l’aspect parodique est vraiment bien marqué. L’absurde coule à flot et les épisodes sont agréable à regarder. Mais, mis à part quelques rares moments, les fous rires ne sont pas légions.

Les premiers épisodes sont ceux qui m’ont le plus fait rire. Le concierge d’un hôtel 7 étoiles qui passe son temps à courir dans l’hôtel pour satisfaire toutes les demandes des clients propose quelques moments vraiment amusant. Même si l’épisode commence doucement, on se retrouve avec tout un tas de situation loufoque qui sont plutôt bien exploitées.

Le deuxième épisode sur l’enfant acteur de génie a également quelques moments vraiment drôles. Le fait que Ryuji Akiyama joue sur les perspectives pour passer « inaperçu » à coté d’autres enfants est complètement hilarant.

A coté de cela, j’ai trouvé que plus la saison avançait, moins les idées devenaient drôles. C’est un peu dommage car on a toujours se fameux sourire aux lèvres lorsqu’on regarde un épisode, mais les rires ne viennent malheureusement pas.

En ce qui concerne les invités, ils jouent le jeu à fond et sont particulièrement crédible dans leur propre rôle. Cela ancre la situation dans le réel et on pourrait par moment vraiment croire que ce sont des documentaires. Les invités ne se prennent pas au sérieux, et c’est très bien comme cela. Ils apportent une touche d’absurde en plus aux situations proposé par le mockumentaire.

En résumé, si vous aimez le Japon et ses émissions de télévisions complétement décalées, il faut que vous jetiez un œil à Creator’s file : Gold. Vous y trouverez certainement votre bonheur ! Si vous êtes juste curieux, je vous recommande quand même d’essayer les deux premiers épisodes pour voir si vous pouvez accrocher. Netflix propose ici un ovni télévisuel qui peut mériter votre attention. Après tout, qui sait si cet humour si typiquement japonais ne vous fera pas hurler de rire ?

Les 8 épisodes de la série sont disponibles dès à présent sur Netflix.

Trailer

En savoir plus sur la culture populaire du Japon


  • 1
    Partage
Vous aimez le japon ?Découvrez le meilleur du Japon avec TekuTeku Japan

Rejoignez moi et soyez averti lorsqu'un nouvel article est publié. C'est gratuit pour vous et cela m'aide à rester motivé pour vous proposer toujours plus de contenu !