Akama Jingū : le sanctuaire impérial de Shimonoseki


Histoire

Le sanctuaire Akama-jingū est dédié à l’enfant empereur Antoku, mort noyé pendant la bataille navale Dan-no-ura en 1185. Cette bataille est importante dans l’histoire du Japon car elle mit un terme à la guerre de Genpei, réunifiant ainsi le Japon.

Sur la berge proche de l’endroit où l’empereur trouva la mort, le sanctuaire Akama fut dressé. Le sanctuaire est également dédié à la grand-mère d’Antoku, décédé en même temps que l’empereur Antoku, et ayant elle aussi dirigé le clan Heike dans cette guerre.

Le temple est caractérisé par une grande porte marquant l’entrée du sanctuaire, la « Suitenmon », arborant un rouge vermillon typique. Celle-ci est inspirée par le Ryugu-jo, un palace sous-marin mythique appartement à Ryujin, le dieu dragon des mers.

Le sanctuaire possède aussi un musée qui abrite de nombreux objets lié à l’histoire du clan Heike. A l’intérieur du Hoichi hall se trouve également une statue de « Hoichi sans oreille », l’un des personnages d’une histoire de fantôme traditionnelle.

Depuis 1940, le sanctuaire fait partie des sanctuaires de plus haut rang dans la hiérarchie des sanctuaires, car il fut étroitement lié à la famille impériale du Japon.

Le sanctuaire

Le sanctuaire possède de jolis bâtiments, de couleurs blanches et vermillon, et mérite d’être vu si vous passez à côté. La porte d’entrée Suitenmon est particulièrement impressionnante, dans un style plutôt inhabituel pour un sanctuaire au Japon. A l’origine, la Suitenmon était situé en bord de mer. Aujourd’hui, elle se trouve à quelques dizaine de mètres de la rive.

L’enceinte est plutôt grande et dernière le temple principal, un escalier mène vers des bâtiments plus petit entouré par la nature luxuriante de la région. Le sanctuaire est plutôt calme, et même si vous pourrez voir passez un bus de touriste par moment, votre visite se fera dans la quiétude.

Chaque année, du 2 au 4 mai, le sanctuaire accueille le festival Senteisai, à la mémoire d’Antoku, durant lequel de riches parades de femme en kimono ont lieu.

Comptez 10 minutes en bus depuis la gare de Shimonoseki pour vous rendre au sanctuaire, ou bien 40 minutes à pied.

Akama Jingū
Adresse : 4-1 Amidaiji-cho, Shimonoseki-shi, Yamaguchi , Japon
Tarifs : Gratuit
Tel : +81 83-231-4138
Site internet : http://www.tiki.ne.jp/~akama-jingu/



Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des