Tsukada Nojo Nichinan : le restaurant de poulet à Osaka


Bonjour à tous, amateurs de bonne chère,

Aujourd’hui je vous emmène manger à Osaka, à Tsukadanoujou, un restaurant spécialisé dans le poulet. C’est dans un décors qui rappelle grandement les fermes d’élevage de poulet que nous allons déjeuner. Tout est fait en bois dans le restaurant : table, chaise et mur. Les séparations sont également faites en bois et avec les grilles que vous pouvez retrouver sur les cages des poules. Des portraits d’éleveurs sur les murs finissent de vous mettre dans une ambiance fermière. Le cadre est vraiment sympathique et original.

Parlons maintenant du plus important, la nourriture. Les menus sont accompagnés de quatre petites assiettes de mise en bouche. Vous y trouverez, selon la saison, des concombres en saumure, du radis râpé saupoudré de petit poissons séchés, de la salade de pomme de terre, etc…

Les menus comprennent quant à eux un bol principal, dans mon cas du riz accompagné de poulet cuit au feu de bois, le tout à consommer tel quel ou à recouvrir de dashi (bouillon) pour obtenir un rendu plus liquide. Le plat est accompagné d’une soupe miso et de quelques légumes cuit. Le goût est vraiment très bon et offre une expérience culinaire très intéressante. Le poulet à un bon goût de grillé. De nombreuses épices et herbes viennent relever les plats et donner plus d’intérêt aux plats.

Pour ceux qui ne sont pas trop poulet, sachez qu’il n’y a pas que cela. Nous avons également eu l’occasion d’essayer un plat à base de poisson cru. Sur le principe, cela reste la même chose que le plat au poulet grillé, mais le bouillon est remplacé par un mélange de sauce soja et ponzu. Tout est très frais et le mélange est également très bon.

Concernant le service, comme toujours au japon, tout est très rapide et efficace. Comptez entre 1000 et 2500 yen par personnes selon les plats.

Le restaurant se situe au 14eme étages de la tour Abeno Harukas, dans le quartier de Tennoji à Osaka. Si vous passez dans les environs, vous pouvez y aller sans hésitation.

A très bientôt pour d’autres dégustations.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *