Promenade en montagne à Hoshida Park


Bonjour à vous, lecteurs amateurs de promenade en montagne.

Pour la reprise de nos promenades, je vous emmène vous promener dans un coin paumé, dans la préfecture d’Osaka. Bon, je vous recommande la balade seulement si vous avez déjà visité toute la région !

Tout d’abord, il nous faut nous rendre à la petite gare de Kisaichi, terminus de la ligne Keihan-Katano. Une fois arrivée à cette charmante petite gare, rendons nous au Hoshida Park. Mais pour cela, nous devons marcher une bonne demi-heure. Ainsi débute notre randonnée.

Marchons donc ensemble dans la petite ville de Katano. Le quartier autours de la gare est clairement paisible et a assez peu de passage. La promenade dans les petites rues est agréable, mais il y a assez peu de chose à voir. La suite de notre parcours n’emmène à la sortie de la ville, et aux pieds des montagnes. Je me retrouve donc à devoir longer une rivière sur un chemin boisé aux abords d’une montagne. La promenade est agréable et paisible.

A l’approche du parc naturel, le chemin au bord de la rivière se transforme en un chemin sur une structure en bois. Celui-ci s’élève petit à petit pour se trouver au sommet des arbres. Le chemin est amusant et casse un peu la monotonie du trajet.

J’arrive finalement à l’entrée du parc. Je trouve un troupeau de photographes, équipés de téléobjectifs hors de prix, installé à l’entrée. Tous les objectifs sont dirigés dans la même direction, mais je ne vois pas ce qu’ils peuvent bien rechercher… Intéressant mystère !

Le Parc Hoshida propose de nombreux sentiers de randonnée, plus ou moins difficiles, dans les montagnes environnantes. Le parc dispose également d’une « attraction » intéressante, un pont suspendu. Malheureusement, le jour où je me suis rendu dans le parc, le pont etait fermé. Il semblerait qu’il ne soit pas ouvert toute l’année. Pas de chance pour moi.

Le pont sur lequel je ne suis pas passé

Néanmoins, je décide quand même de profiter du parc pour faire une petite randonnée dans le coin. Je gravi donc tranquillement les chemins qui me mènent à un des sommets environnant. La pente n’est pas insurmontable, mais ça grimpe pas mal. La vue sur la région au sommet est très sympa et mérite l’effort qu’elle a demandé. Je sors mon vieil appareil photo argentique à soufflet pour immortaliser le moment. Un vieux monsieur et son petit fils sont visiblement surpris par l’appareil. On échange un sourire, avant de reprendre notre chemin.

La fameuse photo argentique

Je redescends tranquillement vers la sortie du parc, ou la troupe de photographes est toujours présent. Tous les appareils sont maintenant tournés dans une autre direction… Je n’arriverai finalement pas à savoir ce qu’ils prennent en photo…

C’est sur cette interrogation et sur un soleil qui commence à se cacher derrière les montagnes que je vous quitte aujourd’hui.

Vous pouvez retrouver l’itinéraire de cette promenade dans cet article dédié.

A bientôt pour d’autres randonnées.


Une pensée sur “Promenade en montagne à Hoshida Park

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *