Promenade à Enoshima


Bonjour à toi cher lecteur,

Ça fait un moment que je ne t’ai pas emmener en promenade. Alors réparons ce problème et partons à Enoshima, une petite presqu’ile à 1 heure de Tokyo.

L’ile d’Enoshima ne fait que 4 kilomètres de circonférence mais permet néanmoins une belle petite promenade. C’est une station balnéaire très populaire chez les tokyoïte. Les plages sont agréable, mais je préfère commencer l’aventure par gouter la spécialité locale : le shirasu, de minuscule poisson séchés qui accompagnent de nombreux plats au japon.

Si tu n’as jamais gouté, je ne peux que te le recommander de passer outre l’aspect qui peut être troublant pour un non japonais, et d’y gouter ! Tu ne seras pas déçu ! C’est tout simplement délicieux en accompagnement sur un bol de riz. (je te recommande ce restaurant : http://enoshima-koya.com/ )

Enoshima

Bon, ce n’est pas tout de manger, mais il faudrait commencer la ballade. Traversons donc le pont qui relie le continent à la presque l’ile d’Enoshima. Les bords de mer sont toujours agréables et l’air iodé de la mer est vivifiant. Comme souvent au Japon, quelques pécheurs sont sur la plage et tentent d’attraper quelques poissons. Je n’ai aucune idée de ce qu’ils peuvent bien attraper, mais il y a toujours beaucoup de pratiquant, alors je suppose que ça mord bien.

Arrivé sur l’ile après 3 bonnes minutes de marche, je me retrouve en face d’une rue commerçante qui monte vers les hauteurs de l’ile. La rue est majoritairement composé de boutique touristique et de restaurant, et nous conduit vers une grande porte d’entrée d’un temple. Celui-ci se trouvant sur les hauteurs de l’ile, il va falloir gravir u certain nombre de marche. Je crois qu’un enchainement  d’escalators payant peut aussi te permettre de rejoindre le temple. Mais sans effort, le plaisir est moindre. Arrivé dans l’enceinte du temple, toute la sérénité du lieu s’offre à nous. Nous nous retrouvons sur un flanc de colline, entouré par les arbres, des oiseaux marin volant paisiblement au-dessus de nous. Petit détails pour les connaisseurs, l’emblème du sanctuaire est une triforce (comme dans Zelda), et ça c’est la classe !

La fameuse triforce !

Je profite de la visite dans le sanctuaire pour demander la calligraphie du temple dans mon livre de pèlerinage (chaque sanctuaire du japon propose de vous réaliser une calligraphie contre quelques yens sur un livre de pèlerinage)

Je quitte le sanctuaire et continue mon ascension sur Enoshima. Au détour d’une petite place, je croise un artiste de rue qui fait quelques numéros d’adresses. Une ambiance bonne enfant règne  sous les applaudissements du public.

Au sommet, un observatoire me permet de profiter de la vue sur la mer et les côtes du Japon. Un magnifique coucher de soleil doré vient illuminer le ciel et rend cette scène encore plus belle. Ce sont les yeux plein de beauté que je quitte l’ile d’Enoshima. Je redescends au niveau de la mer et termine ainsi cette jolie promenade.

Ce merveilleux coucher de soleil

A bientôt pour une nouvelle promenade au Japon.


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des