Château d’Osaka, l’incontournable


Une histoire de construction et de destruction

Le château d’Osaka (大阪城, Ōsaka-jō), situé dans la ville éponyme, possède une histoire riche et tumultueuse.

La construction débute en 1583, ordonné par Toyotomi Hideyoshi (豊臣秀吉), sur l’emplacement de l’ancien temple Hongan-ji, détruit quelques années plus tôt, en 1580 par les troupes d’Oda Nobunaga (織田 信長).

Le plan de base est construit en imitant le château d’Azuchi, quartier général d’Oda Nobunaga. Toyotomi veut construire une réplique de son château mais le surpasse finalement. Le château, construit en granit, possède 5 étages sur un socle de pierre cachant 3 étages souterrains. C’est le plus grand château de l’époque.

La construction de la tour principale est achevée en 1585 mais Toyotomi continue d’agrandir et de fortifier le château au fil des années. Le 5 septembre 1596, le château est endommagé lors d’un séisme. La construction se poursuit et le château est achevé en 1598. Hideyoshi meurt la même année et son fils, Toyotomi Hideyori (豊臣 秀頼), hérite de la forteresse.

En 1615, Hideyori débute l’excavation de la douve extérieure. Les relations entre Hideyori et le shogun Tokugawa étant déjà tendues durant cette période, ce dernier interprètera cette action comme un signe d’une future rébellion. Il enverra ses armées sur le château d’Osaka et le capturera le 4 juillet 1615. Le château est finalement complètement détruit dans un incendie.

En 1620, l’héritier du shogun, Tokugawa Hidetada (徳川秀忠) entreprend la reconstruction du château. Malheureusement, le château sera de nouveau détruit en 1665 par un incendie après avoir été frappé par la foudre.

Des réparations sont entreprises en 1843 sur certains bâtiments. Mais en 1868, une majeure partie de ces bâtiments sont détruit au cours de combat lors de la restauration de Meiji qui verra le shogunat Tokugawa perdre le pouvoir.

Finalement, après de nombreuses années, le château passe aux mains de la ville d’Osaka, qui lance la reconstruction du donjon principal en 1928. Le château sera par la suite de nouveau endommagé par les raids aériens américain lors de la seconde guerre mondiale en 1945.

En 1995, le gouvernement d’Osaka débute finalement la restauration du château, qui se terminera en 1997 pour prendre sa forme actuelle. Le granit, utilisé pour sa construction d’origine laisse place au béton armé et aux technique moderne de construction. Néanmoins, les remparts et les douves sont toujours d’origine.

Visite du château

Vous l’aurez compris en lisant l’histoire du château d’Osaka, contrairement à son voisin d’Himeji, celui-ci n’est pas d’époque. Lors de sa dernière reconstruction, celui-ci a été pourvu de toutes les commodités d’aujourd’hui. C’est pourquoi vous pourrez, par exemple, voir sur le côté du château une structure en verre abritant des ascenseurs pour les accès handicapés. Très utile, mais pas discret.

Le château abrite aujourd’hui un musée qui retrace sa fabuleuse histoire, ainsi que la vie à l’époque de Toyotomi Hideyoshi. De nombreuses armes, armures, objet du quotidien sont ainsi regroupé dans cette superbe collection qui compte plus de 10 000 objets. Des dioramas reconstituent également la vie et les batailles de l’époque.

Au sommet du château, il est possible de profiter d’une vue panoramique sur le parc l’entourant et sur toute la ville d’Osaka.

Le parc du château, qui s’entend sur plus de 6 hectares, comprend de nombreuses installations culturelles et sportives. Il possède également plusieurs milliers de cerisier et pruniers dans ses jardins, réputés pour leurs beautés durant le hanami, la contemplation des cerisiers en fleur. Il est un des lieux de vie important pour les habitants d’Osaka.

Le château fait ainsi partie des immanquables lors d’une visite de la ville d’Osaka. Il permet de découvrir une partie de l’histoire du Japon et d’Osaka, dans un cadre vraiment agréable. Et même si l’authenticité du lieu n’est plus là, il n’en reste pas moins un château impressionnant qui mérite d’être vu. Couplé avec une promenade dans l’immense parc qui l’entoure, à la découverte des douves, des murs d’enceintes et des jardins, vous pourrez facilement y passer une très belle journée.

Photos


Pour aller plus loin


Informations pratiques

Château d’Osaka
Adresse : 1-1 Osaka-jô, Chuo-ku, Osaka
Tel : +81 (0)66 941 3044
Horaires : Ouvert tous les jours de 9h à 17h
Tarifs : 600 yens. Gratuit pour les moins de 15 ans et les plus de 65 ans
Site internet : http://www.osakacastle.net/english/