Le château d’Himeji : le château du héron blanc


Histoire

Le château de Himeji, surnommé, le château du héron blanc à cause de sa couleur blanche éclatante, est l’un des plus anciens bâtiments médiévaux du Japon, inscrit au patrimoine mondiale de l’Unesco, et trésor culturel du japon.

C’est l’un des 12 châteaux japonais qui sont encore d’origine (avec leur structure en bois d’origine, contrairement à bon nombres de château qui ont été reconstruit avec des méthodes modernes)

Il a été conçu à l’époque Nanboku-cho (1333-1392). Le château accueillait alors une place forte depuis sa construction. Toyotomi Hideyoshi, le deuxième des trois grands unificateurs du Japon, prit le contrôle du château en 1580. En 1600, Ieyasu Tokugawa, shogun de Japon, troisième et dernier grand unificateur du Japon, accorda le château a son gendre Ikeda Terumasa. Le château sera alors agrémenté d’un donjon de quatre étage et de larges enceintes en 1609 pour prendre sa forme actuelle.

Il ne fut jamais pris par ses ennemis, jamais victime de tremblement de terre ni d’incendie (Ce qui est remarquable au Japon). Lors de l’abolition du système des « han » (domaines qui étaient attribué aux seigneurs) en 1871, le château fut vendu aux enchères pour 23 yens et 50 sens. Le cout de son démantèlement se trouva être prohibitif et le château fut finalement abandonné. La ville de Himeji décidera de se charger de son entretien, ce qui le sauvera de la disparition.

Le château de Himeji est le plus grand du Japon. Il est l’archétype du château japonais grâce à ses défenses et son architecture caractéristique. Parmi ses caractéristiques défensives, nous retrouvons les murs incurvés en éventail (qui renforce leur solidité), la construction sur une colline, de très nombreux mur d’enceinte, des meurtrières, des mâchicoulis, des douves, etc…

Mais la principale défense est le chemin labyrinthique qui mène au donjon et qui nécessite de passer de nombreuses portes (21), dans des passages étroits ou avec des angles difficiles, le tout en tournant autour du châteaux (ce qui laisse le temps au défenseur d’empêcher la progression des assaillants en leur tirant des flèches dessus). Les allées tournent et reviennent sur elles même pour empêcher les ennemis de se situé.

La visite

La visite du château est vraiment intéressante. Elle débute en suivant le chemin qui mène au donjon. Comme je l’expliquais précédemment, le chemin est labyrinthique et nécessite de passer de nombreuses portes, de tourner sur des petits chemins pour accéder au donjon principale. En marchant sur ces chemins on se rend vite compte qu’on aurait aucune chance de survivre au temps passés si on devait attaquer ce château. Les défenses sont vraiment conçues pour que la progression des ennemis soit difficile. Néanmoins, en tant que touriste, la visite et la promenade dans ce dédale est vraiment intéressante.

Pour la visite du donjon, il est nécessaire d’ôter ses chaussures. La promenade en intérieur est impressionnante. Tout est d’époque, des parquets à la structure complète en bois. La visite suit un parcours à travers le bâtiment. Vous aurez la possibilité d’accéder aux 4 étages que compte le donjon. Par contre, pas d’ascenseur dans ce bâtiment d’époque. Il va falloir emprunter des escaliers particulièrement raides (On pourrait même dire qu’ils sont plus proche d’une échelle que d’escalier). Malheureusement, les personnes à mobilité réduite ne pourront pas profiter pleinement du château.

La montée vers les étages supérieurs permet d’avoir une jolie vue sur toute la ville et d’admirer toutes la structures du bâtiment.

En plus du donjon, il est possible de visiter quelques jardins et les remparts de garde dans l’enceinte du château. La visite du château fut une très belle expérience. J’ai vraiment apprécié découvrir ce château vraiment exceptionnel, et qui le plus beau que j’ai eu l’occasion de visiter au Japon (il m’en reste encore quelques-uns à visiter).

Si vous passez par Himeji, allez visiter le château, et le jardin Koko-en, à côté de celui-ci. Ça serait vraiment dommage de rater un site aussi exceptionnel.

Informations pratiques

Château d’Himeji
Adresse : 〒670-0012 68, Honmachi, Himeji-shi, Hyogo,
Tel : +81 79-285-1146
Horaires :
– Du 27 avril au 31 aout, de 9h à 17h
– Du 1 septembre au 26 avril, de 9h à 16h
Tarifs : Adulte : 1000 yens, moins de 18 ans : 300 yens
Site internet : http://www.city.himeji.lg.jp/guide/castle/


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des