Before Mario, une plongée dans l’univers des jouets Nintendo


Aujourd’hui, je vous propose un article un peu diffèrent de ce que je fais habituellement. On va bien sur toujours parler du Japon, mais au travers d’un livre et d’une célèbre société japonaise : Nintendo.

Si vous ne connaissez pas déjà, je vais vous faire découvrir un livre qui retrace l’histoire des jouets Nintendo entre les années 1965 et 1983 : Before Mario. Car il faut savoir que la société Nintendo, avant de devenir un leader dans le monde du jeux vidéo à partir des année 80, a eu une grande histoire en tant que fabricant de carte à jouer, mais aussi de jouets physiques.

Le livre d’Erik Voskuil, publié aux éditions Omaké books, retrace la création des jouets les plus marquant de la société. Chaque jouet est présenté avec un petit texte expliquant son fonctionnement et sa création, resitué dans le contexte de l’époque. Tout est très bien écrit, et les anecdotes sont vraiment très intéressantes. Plusieurs fois, je me suis retrouvé à vraiment vouloir essayer certains de ces jouets qui semblent toujours amusant aujourd’hui, mais surtout très innovant pour l’époque et extrêmement astucieux dans leur mécanique. De nombreuses photos illustrent les jouets sous tous les angles, permettant d’apprécier pleinement chaque détail du jeu. Les jouets sont classés par type et par années de sortie. Le prix de vente de l’époque est également indiqué, ce qui est vraiment très intéressant pour observer le positionnement tarifaire de chaque produit en fonction de l’année de sortie. Le japon de la fin des années 60 est en plein boom économique et cela se ressent sur le pouvoir d’achat des foyer japonais qui peuvent se permettre de consacrer toujours plus d’argent au loisir et à des jouets toujours plus évolués.

Le livre est passionnant, et se dévore rapidement. Il est l’œuvre d’un collectionneur passionné, qui partage avec nous un aperçu de sa collection personnelle. Petit plus, Before Mario est un livre bilingue français-anglais. Cela peut toujours être intéressant pour que le plus grand nombre puisse en profiter. Mais malgré plus de 220 pages de contenu, on en voudrait encore plus. Plus de découvertes, plus de détails, plus d’anecdotes. Pour cela, je pense que je vais me tourner vers l’histoire de Nintendo, de Florent Gorges afin d’en savoir plus sur la passionnante histoire de cette société pleine de surprise.

Dans tous les cas, si vous êtes amateur de jouet, de Nintendo, nostalgique ou tout simplement curieux de savoir à quoi jouaient les enfants japonais dans les années 60-80, je ne peux que vous recommander de jeter un œil au très beau livre d’Erik Voskuil.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *