Terrace House : Opening New Doors


Salut à toi, habitué de la télé réalité japonaise.

Ça y est, la nouvelle saison de Terrace House est disponible ! Et donc, je vais vous faire un petit article pour partager mes impressions sur cette nouvelle saison.

Après Terrace House : Boys & girl in the city prenant place à Tokyo et Terrace House : Aloha State se déroulant à Hawaï, cette fois ci, la maison de nos colocataires japonais se situe à Karuizawa, dans la préfecture de Nagano, c’est-à-dire à la campagne. Et ce nouvel environnement se ressent grandement sur le show et les nouveaux habitants. L’émission est plus posée, les colocataires sont plus « nature » et c’est vraiment agréable après la saison à Hawaï.

Le fait de se retrouver dans une petite ville change grandement les activités des participants. Ils profitent plus aisément des montagnes environnante pour faire du snowboard (en particulier parce qu’un snowboardeur professionnel participe à l’émission)

16 épisodes sont disponibles au moment de la rédaction de cet article. Tous les candidats sont particulièrement attachant (sauf un, je vais y revenir) et nous donnent envie de suivre leurs aventures et leur vie de tous les jours. Et puis, il y a Yuudai (désolé par avance, je ne vais pas être très objectif sur le personnage) que nous pourrions résumer comme un « bon à rien » professionnel. C’est un jeune homme qui souhaite devenir cuisinier, mais qui ne veut pas cuisiner pour ces colocataires car la cuisine de tous les jours ne l’intéresse pas. Il veut devenir indépendant, mais ne travaille pas et utilise la CB de son père. Les contradictions, la mauvaise foi et les excuse minable sont légions avec ce personnage. Difficile de l’apprécier, mais il permet de créer des rebondissements et des surprises tout au long des épisodes. On en vient à se demander quelle nouvelle énormité il va nous sortir. Néanmoins, on sent le jeune un peu paumé qui se ment à lui-même sur pas mal de chose.

Les animateurs de l’émission apprécient énormément les énormités de Yuudai et s’amusent toujours autant à critiquer et commenter chaque scène importante. L’équipe est presque la même que dans les autres émissions (le petit jeune qui ne parlait pas beaucoup a été remplacé par un autre jeune qui parle un peu plus). L’alchimie fonctionne toujours aussi bien et les blague fusent toujours autant. Un vrai moment de plaisir !

Pour le moment, seules les deux premières parties du show sont disponibles sur Netflix (Soit 16 épisodes). J’attends avec impatience la suite pour continuer à voir les aventures à la campagne de nos colocataires japonais préférés !

Bon visionnage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *