Street Food : Osaka


Bonjour à tous les amateurs de documentaire culinaire.

Netflix propose une nouvelle fois un documentaire culinaire très intéressant : Street Food. La série se divise en plusieurs épisodes, et chacun propose de vous faire découvrir la cuisine de rue d’une ville d’Asie et l’histoire d’un de ses chefs cuisinier emblématique. Attention, regarder cette émission donne faim !

Je ne vais pas faire la critique de tous les épisodes, et comme vous vous en doutez, on va surtout parler de l’épisode qui se passe au Japon, à Osaka. Dans cet épisode nous suivons Toyo, un chef drôle et passionné par les izakaya (restaurant dans lesquels les clients boivent de l’alcool et mangent des petits plats, souvent pour se détendre après le travail). Toyo a ainsi ouvert son Izakaya dans la rue, sur une place de parking, à Osaka.

Izakaya Toyo

Toyo nous raconte son histoire, parfois triste et difficile, mais souvent heureuse. L’histoire de cet homme de plus de 70 ans est touchante et sa bonne joie de vivre devient vite contagieuse. Les plats qu’il cuisine sont généreux et fait avec passion. Il s’est notamment rendu célèbre dans son izakaya pour ses morceaux de thon préparé au chalumeau et retourné à la main, préalablement trempé dans l’eau glacé, sous la flamme du chalumeau. Le chef met à l’aise tous les clients, leur demande un coup de main ou prend une photo avec eux. Tout est fait pour se sentir bien chez Izakaya Toyo. Et les longues files d’attente prouvent bien le succès du lieu.

Si vous souhaitez vous y rendre, pour vous aussi profiter du lieu, l’adresse est ci-dessous :

Izakaya Toyo
3-chōme-2-26 Higashinodamachi, Miyakojima-ku, Osaka, 534-0024, Japon
Transport en commun : Kyōbashi Station, Osaka Loop Line
Tel : +81 6-6882-5768




Takoyaki Umaiya

L’épisode à Osaka permet également de voir quelques autres lieux intéressant, et surtout des spécialités de la principale ville du Kansai.

Rendons nous chez Umaiya, une boutique qui sert des takoyaki (boulette de pâte farci de poulpe) depuis plus de 65 ans. Plat traditionnel d’Osaka par excellence, les takoyaki sont préparés depuis 4 générations dans cette boutique, toujours avec la même recette traditionnelle, créé par l’arrière-grand-père du propriétaire actuel. Cette boutique est ainsi la deuxième plus ancienne échoppe de takoyaki du Japon. On ressent bien l’amour du propriétaire, qui travaille avec sa mère dans la boutique, pour son travail. La recette utilisée est resté inchangé depuis 65 ans, et le propriétaire compte bien voir la boutique arriver à ses 100 ans d’existence avec cette même recette.

Si vous voulez essayer ce monument des takoyaki à Osaka, l’adresse est ici :

Takoyaki Umaiya
4-21 Naniwachō, Kita-ku, Osaka, 530-0022, Japon
Transport en commun :
– Tenjimbashisujirokuchome Station, Hankyu-Senri Line / Sakaisuji Line / Tanimachi Line
– Temma Station, Osaka Loop Line
– Ogimachi Station, Sakaisuji Line
Tel : +81 6-6373-2929
Site web : http://osietesite.com/gourmet/osaka/takoyaki/umaiya




Fue

L’une des autres spécialités d’Osaka, l’okonomiyaki, est également représenté grâce au restaurant Fue, lui aussi géré par la même famille depuis 3 générations. Véritable emblème de la Street Food au Japon, l’okonomiyaki est un des plats les plus populaires de l’archipel. Pour déguster l’un des meilleurs okonomiyaki de la ville, vous pouvez vous rendre chez Fue. La recette utilisé a été créée par la grand-mère du propriétaire actuel, et est un des secrets les mieux gardé de la famille.

Le restaurant n’est pas très loin de Izakaya Toyo. Vous pourrez le trouver à cette adresse :

Fue
5-chōme-2-7 Higashinodamachi, Miyakojima-ku, Osaka, 534-0024, Japon
Tel : +81 6-6351-5616
Transport en commun : Kyōbashi Station, Osaka Loop Line




Pour ma part, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ces restaurants, mais ce problème ne saurait rester en l’état très longtemps. Lors de mon prochain passage à Osaka, je ne manquerai pas d’y faire un passage et de vous en faire un compte rendu détaillé.

En attendant, vous pourrez regarder l’émission Street Food sur Netflix.


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des