L’exposition Okamoto Tarō au Abeno Harukas Art Musuem


Bonjour a tous les amateurs d’art,

Aujourd’hui, je vous emmène visiter une exposition sur le célèbre artiste (au Japon) Okamoto Tarō. Cette exposition s’est tenue au Abeno Harukas Art Museum, à Osaka, dans la tour Abeno Harukas (la plus grand tour d’Osaka, mais également le plus grand immeuble du Japon). Elle a eu lieu du 15 septembre au 4 novembre 2018.

Okamoto Tarō est surtout connu en France, et au Japon, pour la célèbre « Tower of the Sun », le symbole de l’exposition universelle de 1970 qui s’est tenu à Osaka. (Si vous un coutumier de Tekuteku Japan, vous le savez certainement déjà). Cette exposition a donc été l’occasion de revenir sur la conception de la « Tour du Soleil » et tout le travail qu’Okamoto Tarō a effectué. Mais cela a également été l’occasion de découvrir d’autres travaux de l’artiste via des sculptures, peinture, dessins, etc…

Sur chacune des œuvres exposées, on reconnait très rapidement le style très particulier de l’artiste. Le design de chaque pièce est très travaillé et les couleurs vives viennent encore plus marquer les esprits. Quel que soit le support de ses œuvres, elles sont toujours cohérentes. Les peintures de l’artiste sont particulièrement intéressantes et les couleurs explosent sous nos yeux. C’est un des rares cas, selon moi, ou l’art moderne est vraiment intéressant et semble avoir vraiment demandé une réflexion et un travail.

Une grosse partie de l’exposition reste néanmoins consacré à la Tour du soleil. Les schémas et maquette permettent de voir les différentes étapes de conception ainsi que l’aspect qu’avaient le monument en 1970, en particulier l’intérieur. La pièce majeure de l’exposition est le « visage » doré original de la tour. Celui qui est en place actuellement sur la tour n’est pas l’original, c’est une version restauré. D’un diamètre de 9 mètres, le visage doré est couché dans une salle et s’observe depuis un promontoire. Le disque semble ainsi beaucoup plus gros vu de près que vu en vrai et permet d’observer toute les détails de l’œuvre.

Au final, j’ai vraiment trouvé l’exposition intéressante, néanmoins, j’ai très vite fait le tour. Il y a relativement peu de pièces et la visite se fait en moins de 45 minutes. Pour un tarif de 1200 yens, ce n’est pas vraiment rentable si vous n’êtes pas fan d’Okamoto Tarō. L’exposition est réservée à un public parlant le japonais. Aucune explication n’est donnée dans une autre langue.

L’exposition étant aujourd’hui terminé, je ne pas vraiment vous inviter à vous y rendre. Mais si vous avez l’occasion d’en apprendre plus sur l’artiste ou si vous voulez découvrir certaine de ses œuvres, je ne peux que vous y inviter chaleureusement.

A très bientôt pour d’autres découvertes artistiques




Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des