Les enfers de Beppu


Bonjour, cher vidéophile,

Aujourd’hui, TokyoStreetView nous propose deux magnifique vidéo de Beppu, dans la préfecture de Oita. Merci à eux !

Célèbre pour ses nombreux “enfers”, ou Jigoku (地獄) en japonais, la ville de Beppu est de loin le meilleur endroit pour profiter de ces merveilles de la nature sans que ça grouille de touristes, du moins pour le moment. Beppu compte sept enfers différents, mais deux d’entre eux sont, si nous partageons le même point de vue, quelques-uns des plus intéressants dont le très beau Umi Jigoku que nous visitons aujourd’hui.

Umi en japonais signifie “mer”, ce qui veut dire que le nom entier évoque “L’Enfer de la Mer”. Grâce à ses belles eaux bleues en ébullition, Umi Jigoku est de loin le plus célèbre enfer de tous. Il a été créé il y a environ 1200 ans après l’éruption du Mont Tsurumi, et malgré son eau en apparence calme, sachez qu’elle stagne aux alentours des 98°C!

Egalement connu comme “l’Etang de Sang”, Chinoike Jigoku est, pour nous, le deuxième plus intéressant Enfer de Beppu. Situé à Shibaseki et bien isolé de la foule, Chinoike est le plus vieux de son genre dans tout le pays. Chinoike incarne également l’image que se font les japonais d’un purgatoire avec son étang rouge sang qui bouillonne au point de diffuser des vapeurs fuméroliennes rougeâtres.

Enfin, un souvenir populaire est en vente à Chinoike: “la pommade de Chinoike”. Une pommade d’argile rouge produite dans cet enfer, à propos de laquelle sont vantés des bienfaits contre l’eczéma, les brûlures, et d’autres problèmes cutanés.

 

A bientôt pour d’autres vidéo !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *