Otagi Nenbutsi-ji : le temple au 1200 étranges statues


Le temple Otagi nenbutsu-ji est un temple situé dans la périphérie d’Arashiyama, près de Kyoto. Bien que peu facile d’accès, celui ci est célèbre pour ses très nombreuses statues Rakan, représentant les disciples de Bouddha. Une visite qui vaut le détours ?

Histoire

En l’an 766 de la période Nara, ce temple a été construit pour la première fois à Higashiyama, sur ordre de l’empereur Shotoku. Au début de la période Heian (796 – 1192), le bâtiment du temple a été emporté et dévasté lorsque le fleuve Kamo a été inondé. Senkan Naigu (918 – 984), prêtre de la secte Tendai, rétablit la construction du temple. Les gens chérissaient le temple pour sa statue principale, appelé yaku-yoke senju kannon (les milles bodhisattva Kannon armés qui protègent contre le mauvais sort), sculpté par le Senkan Naigu lui-même.

La statue principale du temple existante a été créée au milieu de la période du kamakura (1192 – 1333), à peu près au même moment où la salle principale a été rétablie. Les yeux de cette statue ne sont pas symétriques, exprimant la dualité de la miséricorde de Bouddha est un spectacle unique: la rigueur d’un côté et la tendresse de l’autre.

Le temple a été transféré à son emplacement actuel dans le quartier de la saga afin de le préserver. Cependant, le temple a été ruiné maintes et maintes fois par de nombreuses catastrophes naturelles telles que les typhons, inondations ou séismes. En 1955, Kocho Nishimura, un sculpteur et réparateur de statues bouddhiste, moine bouddhiste lui-même, reçut l’ordre de devenir le chef de ce temple et commença la reconstruction du temple le plus souvent en ruine de Kyōto.

Sur une période allant de 1981 à 1991, les travaux de reconstruction se sont poursuivis à tous les niveaux du temple. Par exemple, du démantèlement à la restauration de la porte principale. Le temple a une magnifique exposition de 1200 figures de pierre sculptées de Rakan, les disciples de Bouddha. Elles ont été sculptées par des fidèles qui ont apporté leur soutien et leurs prières pour aider à la restauration. Ces statues, dans la tradition des statues rakan, ont des expressions amusantes et mignonne qui réchauffent le cœur des visiteurs. Le temple est ainsi connu pour être un temple de la guérison.

Le temple

Le temple Otagi Nenbutsu-ji se trouve donc dans un lieu un peu reculé d’Arashiyama, ce qui garantit une certaine tranquillité dans le lieu, et finalement assez peu de visiteur. Ce sera l’occasion de visiter tranquillement le temple pour profiter de toutes ses statues Rakan. L’entré dans le temple vous mettra rapidement dans l’ambiance. Construit à flanc de montagne, le premier escalier que vous emprunterez vous donnera l’occasion de voir les premières statues, éparpillés dans un carré d’herbe haute.

En haut des escaliers, vous arriverez sur une grande terrasse, sur laquelle se trouve le pavillon principal du temple. Celui-ci est littéralement entouré par des centaines de statues. Elles sont toutes unique et chacune possède une expression, plus ou moins amusante et originale. Vous pourrez ainsi passer de longue minute à toutes les observer à la recherche d’une situation amusante. Même si certaine semble très ancienne, certaine situation sculpté nous prouve le contraire. Vous pourrez par exemple retrouver une statue avec un walkman… Celles-ci datent des dernières reconstructions dans les années 80.

En automne, le temple, entourée d’érable aux couleurs rougissantes, est particulièrement bien mis en valeur et cela créé une atmosphère vraiment magnifique. Probablement l’un des meilleurs moments pour le visiter.

L’ambiance est vraiment agréable dans ce temple et je vous recommande de vous y arrêter si vous avez l’occasion, ou si vous passez par Arashiyama et que vous voulez fuir la foule du centre-ville. Vous pourrez même coupler votre visiter avec un repas dans l’excellent restaurant de tofu Ine.

Informations pratiques

L’accès au temple n’est pas forcément le plus simple. Vous pourrez vous y rendre via un bus, mais soyez vigilant car celui-ci ne circule qu’une fois par heure. Regardez bien les horaires de retour à l’arrêt de bus en face du temple lorsque vous arrivez afin de ne pas le manquer.

Pour les plus courageux, vous pouvez vous y rendre à pied en comptant 40 minutes depuis le centre-ville, mais attention, il y a du dénivelé.

Otagi Nenbutsu-ji
Adresse : 2-5 Sagatoriimoto Fukatanichō, Ukyō-ku, Kyōto-shi, Kyōto-fu 616-8439, Japon
Transport en commun : Bus n° 62, 72, 92 ou 94, direction Kiyotaki, arrêt « Otagi-dera mae ». Vous pouvez trouver ces bus depuis la gare « Hankyu-line Arashiyama Station » ou l’arrêt de bus « Nonomiya », dans la rue principale d’Arashiyama, à 5 minutes de la gare « JR Saga Arashiyama »
Horaire : Tous les jours, de 8h à 17h (dernière entrée à 16h45)
Tarif : 300 Yens
Tel : +81 75-865-1231
Site Web : otagiji.com


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des